coin uniswap.png
coin sushiswap.png
coin pancakeswap.png

La Defi

La finance décentralisée ou DeFi (decentralized finance) est un système financier alternatif décentralisé fondé sur la technologie blockchain qui surpasse les nombreuses limites posées par le système financier traditionnel. En effet, le système financier actuel a été créé au début de l’ère informatique, mais n'a cependant pas pu bénéficier des révolutions d’Internet ce qui limite fortement ce système. De ce fait, tout le monde n’a pas les mêmes accès au système financier actuel qui est gouverné par une poignée de grosses entités. 

 

La DeFi est une révolution et tout point. Pour commencer, les instruments financiers actuels sont lents (plusieurs jours pour l’exécution, le clearing et le settlement) contre quelques secondes pour la plupart des blockchains. Une intervention humaine peut s’avérer nécessaire pour les vérifications, l’exécution et la validation d’une seule opération sur les marchés financiers alors que la blockchain peut effectuer des milliers d’opérations en une intervention réduisant fortement les frais et augmentant la sécurité. De nombreux humains n’ont même pas accès aux systèmes financiers en 2022 alors qu’il suffit d’avoir une connexion internet pour pouvoir bénéficier de la finance décentralisée partout dans le monde. Les processus décisionnels de fixation d’indicateurs clé (taux directeurs, masse monétaire) sont le fruit de décisions centrales étatiques, lesquelles affectent ensuite la fixation des prix par les banques commerciales du fait de la prise en compte de leurs frais de fonctionnement, de leurs coûts lié au risque et de leurs marges bénéficiaires (décisions centrales privées). La décentralisation de la DeFi évite tout ça. D’une façon générale, les outils de DeFi proposent aux participants de ces marchés de laisser leurs actifs être contrôlés par des smart contracts, lesquels effectuent ainsi une gestion automatique du fait de l’existence d’ordres prédéterminés à l’avance (algorithmes).


 

La DeFi propose d’améliorer les restrictions de liquidités dans les échanges en P2P (de pair à pair) ou P2 smart contrat. Le P2P consiste à supprimer tous les intermédiaires en trop et donc de garder que le débiteur et le créancier ce qui réduit les coûts et fluidifie toutes les transactions. Cette technologie est encore en pleine évolution, mais propose, à ce jour, des échangeurs décentralisés (Decentralized Exchanges DEX), des distributeurs automatiques (Automatic Market Maker AMM) et des protocoles de prêts (lending, borrowing et loans).

logo ethereum.png
Fonctionnement d'un echangeur decentralise.jpg
 

Echangeurs décentralisés

 

Les échangeurs décentralisés (Maiar Exchange, Uniswap, Pancakes swap) permettent d’échanger (swapper) des tokens contre d’autres tokens comme de l’Uni/ETH. Les acheteurs et les vendeurs peuvent entrer dans une relation sans intermédiaire comme les banques ou les échangeurs centralisés (Finance, Coinbase,…). Ces plateformes réunissent ces derniers autour d’une plateforme de regroupement de liquidité des crypto actifs (liquidity pool–based decentralized exchange), ou autour d’une plateforme de carnet d’ordres des crypto actifs (order book-based decentralized exchange). Une grande partie des crypto actifs disponible sur la defi ne sont pas ou pas encore accessible sur des échangeurs centralisés. Souvent, ils sont listés sur un protocole defi avant les échangeurs centralisés.

menu échangeurs décentralisés.png
 

Apport de liquidité / Risques

 

Ces plateformes décentralisées permettent à tout le monde d’apporter de la liquidité à un protocole DefI contre une rémunération qui dépendra des frais de transactions payées par les personnes qui échangent la paire sélectionnée pour l’apport de liquidité. La liquidité est apportée sous forme de pair qui auront toujours une valeur de 1/1 par exemple 100 usd d’ETH / 100 Usdt. Les protocoles defi équilibrent automatiquement les pools pour qu’elles soient toujours équilibrées. Par exemple, si l’ETH de notre pool de 100 Usd d’ETH contre 100 Usdt augmente de 10%, la pool ne sera donc plus en équilibre, car il y aura 110 usd d’ETH / 100 USDT. Le protocole va alors vendre 5 Usd d’ETH contre de l’Usdt pour rééquilibrer la paire à 105 USD d’ETH / 105 USDT. L’apport de liquidité comporte cependant un risque non-négligeable : les pertes impermanentes (impermanent loss). La perte impermanente représente la perte de performance par rapport à une stratégie simple de 'holding' des deux actifs (hors pool). Comme la pool équilibre la paire, elle vend ou achète de l’ETH à la moindre variation du prix et donc si l’ETH monte de 10%, l’ETH de votre pool n’augmentera pas de 10% comme une partie de celui-ci aura été vendu pour équilibrer la paire. Vous perdez donc de la performance si l’ETH augmente, mais l’inverse est aussi possible s'il perd de la valeur. Pour compenser ce risque de pertes, les plateformes defi ont créé le Farming.

Performance des actifs en pool

Performance des actifs simple

Performance si le marché monte

 

Farming

 

Quand vous apportez de la liquidité à un protocole DeFi, il vous donne en échange des LP Token qui peuvent être stackées sur le protocole pour récupérer des récompenses soit en jetons natifs de la plateforme (MEX, UNI, CAKE, SUSHI,…) soit en stablecoin ou autre crypto monnaie native en plus des frais de transactions. C’est pour attirer de la liquidité et compenser les pertes liées aux pertes impermanentes que les protocoles ont mis en place ce moyen d’avoir des intérêts composés.

Farming crypto.png
 

Prêt et emprunt 

 

La DeFi permet aussi de prêter ou d’emprunter des crypto actifs à d’autres personnes contre des intérêts. Pour ce faire, l’emprunteur doit déposer un actif cryptographique pour pouvoir emprunter un stablecoin ou un autre actif cryptographique. Les protocoles actuels vous permettent d’emprunter 70% de ce que vous déposez pour garantir le remboursement. Si l’actif que vous avez prêté baisse jusqu’à la somme que vous avez emprunté ou que l’actif emprunté augmente trop, le protocole liquidera votre apport contre un actif stable ou l’actif emprunté pour garantir le remboursement. Quand vous remboursez l’emprunt et les intérêts, le protocole vous rend l’apport et sa performance potentielle. Ce type d’emprunt n’est pas fait pour avoir un effet de levier grâce à l’emprunt, mais pour pouvoir accéder à des stablecoins par exemple sans avoir besoin de vendre ses ETH ou autres investissements cryptographiques longs terme. Il existe d’autres techniques de prêt et d’emprunts sans marges qui sont gérer et garanti par des smart contrats comme certains protocoles d’AAVE.