Stable Coin

Un stablecoin est une crypto monnaie qui a pour but de reproduire une monnaie fiduciaire. Ils offrent la possibilité de pouvoir sortir de la volatilité des marchés cryptographiques tout en bénéficiant des points positifs de la blockchain : la désintermédiation, la transparence et la quasi-instantanéité des transactions. Une unité de stablecoin est garantie par un dollar en banque. Si une société émet 1 million de dollars en stablecoin, celle-ci doit avoir l’équivalent en banque de la même valeur.

Les stablcoins servent à avoir un prix moins volatile et gagner en agilité grâce à des transactions rapide sur la blockchain. Il n’est donc pas nécessaire de vendre ses actifs contre de la monnaie fiat ou d’effectuer des dépôts bancaires, nous évitons donc de payer des impôts sur les gains tout en restant indexé au marché crypto. Ils servent également à la finance décentralisée en faisant travailler ses dollars ou ses euros dans des protocoles décentralisés qui rapportent des intérêts.

principaux stable coin.png
 
Capture d’écran 2022-01-11 à 20.36.54.png
Capture d’écran 2022-01-11 à 20.37.06.png
Capture d’écran 2022-01-11 à 20.37.17.png
Capture d’écran 2022-01-11 à 20.37.25.png

C’est le fait de garantir qu’une unité d’un stablecoin vaut bien un dollar dans le cas des entreprises basé sur le dollar. Une unité doit être garantie par au moins un dollar en banque ou autre monnaie fiat, métaux, crypto.

 

Il existe plusieurs type de collatéralisation : 

 

  • Par du dollars comme l’USDT de Tether ou l’USDC de Circle

 

  • Par de la cryptomonnaie : par exemple le DAI. Celui-ci est décentralisé, car sa collatéralisation est faite par de l’Ethereum. Une unité de DAI (1 dollars) est garantie par 1,5 dollars d’Ethereum, on dit qu’il est sur-collatéralisé. De ce fait, si Ethereum perd de la valeur le DAI ne sera pas en danger, car il y a 1,5 dollars en banque pour 1 dollars émis en DAI. Au cas où le marché s'effondrerait et que l’Ethereum perdrait encore plus de valeur, l'algorithme utilisera son dollar d’Ethereum restant pour racheter des DAI en circulation et ainsi éviter les problèmes de sous-collatéralisation.

 

  • Les Stablecoin algorithmiques comme Terra (UST), qui n’a pas de collatéralisation, il n’y a pas de smart contrat ni même de réserve pour garantir sa valeur. Le protocole va brûler lors de la création d’une unité de stablecoin des dollars de tokens LUNA, token de la plateforme Terra. Celui-ci n'est donc pas garanti par de l’argent ou de la crypto monnaies dans un coffre, mais il a été généré grâce au burn d’un token existant, le Luna. L’inverse peut également se produire, brûler un UST et recréer un dollar de token LUNA.

Le deuxième mécanisme s’appelle l’arbitrage : 

La gestion de l’arbitrage se fait par l’humain. En effet, un stablecoin connaît de très légères variations de son cours. Il peut par exemple être à 0.99 dollars, les traders vont donc l’acheter en sachant pertinemment que celui-ci se retrouvera à 1 dollar, dans le cas inverse, si celui ci est à 1.01 dollars les traders vont le vendre, car il finira par retrouver son dollar tout rond, c’est le jeu de l’offre et de la demande.

La Colatéralisation

BUSD

Différent Stablecoin

 

Il existe plusieurs stable coin, en voici une liste des plus utilisé dans le monde de la crypto basé sur du dollar :

 

 

 

 

 

Sur les métaux:

Il existe également des stablecoin basé sur de la monnaie fiat autre que du dollar. Jarvis network permet d’accéder à plusieurs stablecoin collatéralisés par la finance décentralisée. Par exemple, un GCHF ( stablecoin basé sur du franc Suisse) est collatéralisé par plus d’un USDC (sur collatéralisé) dans un smart contrat. L’entreprise Jarvis utilise la blockchain polygone qui comporte très peu de frais comparé à la blockchain Ethereum.

USDT
USDP
USDC
GUSD
USDt true
Paxgold
Tether gold
VRO
DAI

Risque

 

Il existe plusieurs risques lorsqu'on désire acheter des stablecoins, en voici une liste : 

 

  • La collatéralisation : il se peut qu’une entreprise n’ait pas suffisamment de dollar en banque afin de garantir la collatéralisation de son token, c’est arrivé à l'entreprise Tether qui a prêté une grande quantité d’argent à une plateforme ayant beaucoup perdu, Tether a pris cette liquidité directement dans les comptes qui servaient à garantir leurs tokens. Il faut prendre soin de vérifier si les entreprises sont bien auditées et si elles possèdent réellement l’argent dans les comptes en banque.

 

  • La liquidité, pour les gros portefeuilles, il est important de savoir si l’entreprise a assez de liquidités afin de pouvoir entrer ou sortir sans peine.

 

  • Le bridge : c’est un logiciel qui permet de transférer de l’USDT de la blockchain Ethereum à la blockchain Polygone, moins chère en frais, par exemple. Il faut veiller à utiliser un logiciel conséquent pour ne pas avoir de problèmes.