bitcoin-illustration_edited_edited.png

Le lexique crypto

Actif : élément identifiable qui génère une ressource pour une entreprise, il détient une valeur positive.

Adresse : équivalent du nom de compte de l'utilisateur sur une blockchain.

Airdrop : distribution « gratuite » de cryptomonnaies.

Altcoin : une pièce (coin) d'une cryptomonnaie autre que le bitcoin. 

Anti-Money Laundering : procédure d'identification liée au KYC visant à lutter contre le blanchiment d’argent.

APY : Annual Percentage Yield, taux de rendement annuel.

 

ASIC : circuit intégré dédié au minage d'une cryptomonnaie. D'ordinaire, l'essentiel de la puissance d'un ordinateur est utilisé pour exécuter des logiciels divers : traitement de texte, retouche photo, etc. Si l'on pratique une activité de minage, il est préférable de dédier des ordinateurs à cette seule tâche.

ATH : All Time High signifie le prix le plus haut jamais atteint.

 

Bear market : un marché à tendance baissière.

 

Blockchain : technologie décentralisée qui utilise des fonctions de cryptage pour sécuriser, fiabiliser et transférer l'information au sein d'un réseau dans lequel la confiance est distribuée via des algorithmes mathématiques se soustrayant ainsi de tiers de confiance.

BTFD : buy the fucking dip, c’est le fait d’acheter quand tout le monde a vendu, au prix le plus bas possible.

 

Bull market : un marché à tendance haussière.

Chart : un graphique de prix.

Clé privée : interviens tel un chiffrement.

 

Clé publique : joue le rôle de « déchiffreur».

 

Coin : monnaie d'échange propre à un réseau blockchain.

Cold wallet : Un portefeuille de cryptomonnaie qui n'est pas connecté à Internet. Il se trouve, par exemple, sur une clé USB.

 

Correction : changement de prix brutal qui revient à son ancien cours ou qui s’en rapproche lorsque le cours est en hausse ou en baisse depuis un certain temps.

 

Crowdloan : les emplacements de Parachain sont limités et de nombreux projets souhaitent en obtenir. Pour obtenir son emplacement, les projets devront participer à une crowdloan, un système d’enchère qui déterminera les gagnants des emplacements de Parachain.

Cryptomonnaie : monnaie émise de pair à pair sans banque centrale utilisée au sein d'un réseau blockchain.

DApp : Decentralised application, application décentralisée. Application sur laquelle repose la DeFi, programmée sous forme de smart contract et ne dépendant pas d'une entreprise particulière.

Day trading : technique de trading sur une courte période consistant à acheter et vendre rapidement ses positions.

 

Defi : Finance décentralisée.

DEX : Decentralized Exchange, exchange décentralisé. Ce type de places de marché permet d'échanger toutes sortes d'actifs sans intermédiaire. Uniswap, Waves DEX et Kyber sont des exemples de DEX.

Dip : violente chute momentanée du cours qui retrouvera sa valeur peu après.

 

DCA :  (dollar cost averaging) technique d’investissement consistant à acheter une action en plusieurs montants repartit sur un certain temps.

 

Exchange : place de marché dédiée aux cryptomonnaies.

 

Farming : le fait d'investir sur des combinaisons de liquidités prédéfinies : BNB/BUSD,CAKE/DAI, etc.

La plate-forme de farming la plus connue est PancakeSwap, avec des combinaisons de cryptomonnaies à très haut rendement potentiel.

Fiat : argent fiduciaire émis par les banques centrales.

FOMO : (fear of missing out) c’est la peur de passer à côté d’une action lorsque le prix de celle-ci augmente, cette peur conduit généralement à des bulles spéculatives.

 

Fonction hash : fonction mathématique qui permet de procéder au cryptage des informations contenues dans un bloc.

FUD : (Fear, Uncertainty and Doubt) c’est une technique visant à diffuser des informations négatives pour générer de la peur sur les marchés et faire ainsi baisser les prix.

 

Futures : une transaction de type future est vouée à intervenir à une date précise. Egalement appelée « trading de contrat à terme »

 

Hodl : ou hold qui veut dire tenir, c’est le fait de tenir sa position ou son investissement à long terme.

 

ICO : (initial coin offering) c’est une levée de fond de cryptomonnaie grâce à l’émission et la vente d’un token.

 

Initial Coin Offerings (ICO) ou émission de tokens d'usage : émission de tokens détenant plusieurs caractéristiques - utiliser le réseau blockchain relatif au token, exploiter le réseau et les fonctionnalités qu'il peut fournir (droit de vote, droit d'entrée, offres, réseau de partenaires, etc.), échanger son token.

 

Intelligence artificielle (IA) : ensemble des techniques et théories qui permettent de développer des programmes informatiques complexes pouvant simuler l'intelligence humaine.

 

Internet of Things (loT) : aussi appelé Internet des Objets, corresponds à l'interaction d'Internet avec le monde physique par l'intermédiaire de senseurs ou d'objets connectés.

Know Your Customer (KYC) : processus permettant de vérifier l'identité des clients d'une entreprise. Cela fait référence à la

réglementation bancaire qui régit ces activités. Ce processus est utilisé notamment par les banques pour s'assurer de la conformité des clients face aux législations anticorruption ainsi que pour vérifier leur probité et intégrité.

Limite buy : c’est un ordre d’achat placé par l’acheteur pour acquérir des cryptomonnaies à un prix fixé.

 

Limit sell : c’est un ordre de vente à un prix fixé par le vendeur pour vendre des cryptomonnaies à un prix fixé.

Marché primaire : équivalent du marché du «neuf» des titres financiers.

 

Marché secondaire : marché de l'«occasion» des titres, c'est- à-dire des actions premièrement émises sur le marché primaire.

Market buy : c’est un ordre d’achat au prix du marché. 

 

Market cap : valeur de la masse monétaire d’une cryptomonnaie.

 

Market sell : C’est un ordre de vente au prix du marché.

 

Margin trading : c’est un prêt sur marge qui permets au prêteur de tirer un bénéfice de leurs capitaux dormant. On peut emprunter proportionnellement à ses avoirs sur la plateforme.

 

Micro grids : groupes localisés de création, de stockage ou encore de recharge électrique.

Moon : terme désignant un actif dont les prix pourraient s’envoler à la hausse.

 

Nœuds : ordinateurs liés à la blockchain qui utilisent un programme pour relayer les transactions internes au réseau et disposer d'une copie de la blockchain à jour à chaque évolution du réseau. Les nœuds d'une blockchain en permettent son fonctionnement en exécutant des tâches diverses telles que sécuriser une copie de la blockchain existante, traiter les transactions.

Objets connectés : ce qui constitue l'Internet of Things (communément appelé IoT) et permet une communication entre des éléments physiques et Internet.

Panic sell : c’est une vente massive par panique lorsque les prix s’effondrent.

 

Passif : élément du patrimoine de l'entreprise qui génère un emploi au sens qu'il génère une valeur négative pour une entreprise.

Parachain : Polkadot est une blockchain d’infrastructure qui propose un socle technologique exploitable par d’autres projets. Les projets ayant l’intention de se baser sur ce socle auront besoin d’un emplacement de Parachain pour se déployer. On peut ainsi voir les Parachains comme une branche du réseau Polkadot.

PNL : Profit and loss, pertes et profits.

Position long : c’est le fait de miser à la hausse sur les cours à l’aide du margin trading en espérant une hausse du cours pour rembourser son emprunt et ainsi faire des bénéfices.

Preuve d'enjeu (Proof of Stake: PoS) : un membre du réseau possède une chance de vérifier une transaction qui est propor tionnel au nombre de coins qu'il possède. Plus un membre possède de coins, plus il a de chance de devenir « validateur» de transaction.

 

Preuve de travail (Proof of Work: PoW) : il s'agit pour les membres du réseau de mettre à disposition la puissance de calcul de leur ordinateur afin de résoudre un problème cryptographique complexe. La solution doit être un nombre qui, une fois inscrit dans une fonction hash, devient une chaîne de caractères particulièrs. C'est le premier membre du réseau qui parvient à résoudre l'énigme qui obtient une récompense (un ou plusieurs coins du réseau sans frais). Lorsqu'il a trouvé la solution, un nouveau bloc est créé inscrivant ainsi la/les nouvelles transactions dans le réseau.

 

Preuve de concept (Proof of Concept: PoC) : correspond à la réalisation d'un prototype qui valide ou non l'utilité de développement d'un produit/service.

 

PropTech : désigne la transformation du secteur immobilier véhiculé par la digitalisation et ses acteurs (start-up).

Puissance informatique ou puissance de calcul : désigne le nombre d'opérations binaires (0 ou 1) que l'ordinateur peut exécuter en même temps, le nombre de bits utiles calculés par seconde ou encore le nombre de cycles de microprocesseur par seconde.

Pumping : c’est promouvoir artificiellement un actif ou projet afin de faire monter les prix et vendre plus avantageusement.

 

Pump and dump : c’est le fait de faire monter artificiellement le prix d’un actif grâce à une personne possédant beaucoup de fond et de revendre le marché aussitôt que les bénéfices du « pumper » ont été réalisé.

 

Rekt : viens du mot Wreked en anglais qui signifie anéanti. C’est le fait de se faire vendre ses positions ou d’avoir perdu beaucoup d’agents.

Réseau centralisé : un organisme centralisateur utilise les vertus de la blockchain pour centraliser les données.

Réseau décentralisé : plusieurs organismes du réseau détiennent l'information, mais aucun d'eux ne dispose de l'intégralité des données.

 

Réseau distribué : chaque membre du réseau détient partiellement une information du réseau.

ROI : Return on investment, c’est le retour sur investissement qui est calculé en divisant le profit réalisé par le montant investit. 

 

Security Token Offerings (STO - émission de tokens titres) : émission de tokens détenant plusieurs caractéristiques.

Sell wall/buy wall : ou mur de vente ou d’achat, représente les ordres de vente et d’achats placés par les traders.

 

Short position / Shorter : c’est le fait de parier à la baisse en utilisant le margin trading.

 

Slippage : la différence entre le prix attendu pour une transaction et le prix réel entre le moment où elle est exécutée.

Spoof trading : c’est une manipulation de marché visant à offrir un actif à la vente ou à l’achat et d’annuler au dernier moment afin de biaiser la tendance de marché.

 

Stack : c’est l’ensemble d’un capital en crypto d’un investisseur. 

 

Stop buy : c’est un ordre de prix exécuté lorsque le prix dépasse à un certain niveau afin de ne pas louper une vague haussière.

 

Stop loss : c’est un ordre de prix exécuté lorsque le marché descend afin de minimiser ses pertes.

 

TA  technical analysis, représentation d’un graphique du cours visant à prédire la suite du mouvement.

 

Token : c’est un jeton lié à un projet ou à une cryptomonnaie.

Ils sont basés sur des blockchains.

 

Token natif : actif digital créé à partir d'une blockchain.

 

Token «digitalisé» : actif qui existe indépendamment d'une blockchain et qui a été matérialisé dans un réseau (parts de capital, dette...).

TP :Take Profit. Le taux auquel un investisseur souhaite fermer sa position et encaisser les bénéfices acquis.

Trading bot : c’est un robot de trading qui achète et vend grâce à une stratégie mise en place par le programmeur, il ne nécessite pas d’actions humaines.

 

TVL : Total Value Locked. La valeur totale des actifs « stakés » (immobilisés) à un moment donné.

Whale : personne possédant un gros capital en actif dont les ordres d’achat ou de vente peuvent avoir un impact sur les cours.

 

2FA : Two Factors Authentification, authentification à deux facteurs. Lorsque vous opérez sur une plate-forme telle que Binance ou Metamask, il vous est demandé de confirmer chaque transaction en tapant un code reçu soit par SMS, soit via une application de validation comme Google Authenticator.