Gaming

Depuis des années, maintenant, le monde du jeu vidéo évolue. Des premières cartouches à la réalité virtuelle et maintenant au métavers, l’univers gaming a peu à peu conquis du terrain pour être promu au rang de 10 ème art, et même de sport (e-sport). Les jeux vidéos suivent donc la révolution du numérique et des technologies, s’associant donc maintenant a la blockchain et aux crypto monnaies.

 

Le cryptogaming fait ses débuts il y a déjà longtemps avec Minecraft ou encore Huntercoin, ces jeux permettait de gagner des bitcoins. Le terme play to earn a alors été utilisé afin de définir ce nouveau mode de jeu, associant la réalisation de tâches et les récompenses en crypto monnaies. 

 

Les NFT et les récompenses en cryptomonnaie diverses ont ensuite fait leurs apparitions dans les jeux. Certains projets liés au NFT ont propulsé le crypto gaming beaucoup plus loin grâce à des levées de fonds impressionnantes comme par exemple le jeu de collection de cartes Sorare qui lève plus de 680 millions de dollars. Axie Infinity, remplaçant du jeu Pokémon, capitalise aujourd’hui 4,5 milliards de dollars et d’autres plateformes comme Mana Decentraland ou encore Sandbox capitalise énormément d’argent, se plaçant dans les premières places du classement des crypto gaming. De nombreuse marques comme Gucci, Balenciaga ou encore Louis Vuitton se sont eux aussi lancé dans les NFTs en créant des collections d’habits ou de chaussures

axie violet.png
axie vert.png
axie bleu.png
evolution de mario.png
mario metavers.png

Fonctionnement

 

Les NFTs permettent de créer de la rareté et solutionne le problème des objets traditionnellement échangés dans les jeux vidéos qui peuvent être copiés, falsifiés et vendus en plusieurs exemplaires. La force des NTFs est de rendre chaque objet unique et inviolable grâce à un certificat d’authenticité numérique ce qui rend impossible la falsification d’un quelconque objet ou bien. Ils créent également une économie au sein d’un jeu avec des marketplaces ou l’on peut s’échanger des personnages, des habits ou encore même des terrains immobiliers dans un métavers, ce qui peut laisser entendre que la prochaine évolution dans le crypto gaming et de créer des jeux entièrement basés sur une vie virtuelle avec une économie propre à ce monde, des rendement sur des biens immobilier, des collections d’arts, de voiture ou même des créations d’entreprises, mais nous n’en sommes pas encore là.

evolution Illuvium.png
metavers.png

Metaverse

Histiore du métaverse

Le mot Metavers vient de « méta » qui veut dire au-delà et « vers » qui veut dire univers (au-delà de l’univers).

La première apparition d’un métavers se trouve dans le roman de Neil Stephenson, Snow Crash « Le Samouraï virtuel » publié en 1992. Dans celui-ci, des citoyens utilisent des personnages numériques (avatars) afin d’explorer un monde virtuel en ligne. Avec l’arrivée des NFT’s (non-fongible token), plusieurs jeux vidéo en ligne ont été assimilés à des métavers comme The Sandbox ou encore Decentraland. En octobre 2021, Facebook met un grand coup de projecteur sur les métavers en annonçant la création d’un monde parallèle. L’entreprise change même de nom pour Meta afin d’affirmer sa position dans le monde virtuelle numérique. 

 

Depuis, l’engouement pour le métavers s’est fait ressentir et plusieurs gros groupes ont participé à l’avènement de cette technologie comme Epic Game et ses concerts virtuels de Travis Scott ou encore Ariana Grande.

Qu’est ce qu’un métavers?

Un métavers est un monde virtuel parallèle géré par une intelligence artificielle. C’est un monde immersif dans lequel des personnes peuvent interagir entre elles et retrouver des objets ou éléments du monde réel. Ce monde permet de vivre comme on le souhaite, être qui l’on souhaite, aller là où l’on veut. Des concerts, des collections d’habits ou encore des terres, tout peut s’acheter comme dans la vraie vie, et cela, avec des cryptomonnaies.

metaversereadyplayerone.jpg

Fonctionnement et équipement

Le métavers utilise un casque de réalité virtuelle nous permettant de plonger dans un monde parallèle. Les télécommandes servent à faire bouger les mains et à interagir dans le milieu dans lequel on se trouve. Ce fonctionnement repose sur différentes règles : le monde est ouvert à n’importe qui est n’importe quand peu importe le type de personne. Ensuite, c'est un monde durable grâce à la technologie NFT qui permet d’acheter et de vendre dans le monde virtuel, ce qui fait que les objets perdurent dans le temps, c’est ce qu’on appelle la valeur numérique. Pour finir, c’est un monde immersif dans lequel il est facile de s’y plonger à condition d’avoir le matériel adéquat, c’est-à-dire au minimum un casque de réalité virtuelle et des manettes afin d’interagir dans le monde virtuel.  

Métavers et crypto monnaies

 

La blockchain crée un pont parfait entre le monde réel et le métavers, tandis que les NFT représente l’ensemble des biens que l'on peut acquérir ou gagner: concerts, art numérique, bien immobilier, habits de collection, etc. De plus, l’argent physique n’existe pas dans le métavers, le seul moyen d’acquérir quelque chose est en passant par les cryptomonnaies, souvent par Ethereum.

crypto-Metaverse-696x392.png